Un effet protecteur du café dans le cancer de l’œsophage ? Résultats d’une méta-analyse

Une méta-analyse chinoise montrerait un rôle potentiel du café dans la protection contre l’apparition d’un cancer de l’œsophage. Ces résultats ont été publiés en janvier 2013 dans la revue Nutrition and Cancer.

Les auteurs ont utilisé des travaux provenant de PubMed, ISI-Web of Science, China National Knowledge Infrastructure (CNKI) et de la Chinese VIP database publiés jusqu’en Octobre 2011. Quatorze études cas-témoins et études de cohorte concernant la relation entre la consommation de café et risque de cancer de l’œsophage ont été retenues. Une association inverse entre la consommation de café par rapport à l’absence ou une faible consommation et le risque de cancer était proche de la significativité (OR = 0,88 ; IC 95% : 0,76 – 1,01). Par contre, la relation inverse est devenue significative lorsque seules les études asiatiques ont été incluses (OR = 0,67, IC 95% : 0,55 – 0,82). Par contre, l’analyse des effets dose-réponse n’a pas montré d’association significative inverse pour chaque consommation supplémentaire de 2 tasses / jour (OR = 1,00, IC 95% : 0,89 – 1,12). Des effets similaires ont été retrouvés pour la consommation de thé vert, mais pas de thé noir.

Ces effets préventifs pourraient refléter les propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires, anti-carcinogènes et immunostimulantes du café. Les effets plus nets du café dans le cancer de l’œsophage chez les populations asiatiques pourraient être liés à des différences dans le patrimoine génétique mais aussi dans le régime alimentaire de ces populations.

Source : J-S Zheng et al. Effects of green tea, black tea, and coffee consumption on the risk of esophageal cancer: a systematic review and meta-analysis of observational studies. Nutr Cancer 2013 ; 65 :1-16.

Partagez: