Le café réduit la mortalité toutes causes

Une méta-analyse récente a regroupé les données de 17 études incluant un total de 1 054 571 participants, dont 131 212 décès toutes causes confondues. Par rapport aux consommateurs occasionnels ou aux non-consommateurs, le risque de mortalité était réduit de 10 à 13 % par une consommation de café comprise entre 1 et 5 tasses par jour. Cette diminution de risque s’atténue pour les consommations plus élevées. La réduction de la mortalité par le café est plus marquée chez les femmes, en particulier en Europe. Ces différences pourraient refléter les concentrations circulantes plus élevées d’estradiol chez la femme, ce qui a tendance à ralentir l’élimination de la caféine.

Écoutez le podcast :

Partagez: