La caféine ne déshydrate pas, surtout chez le sportif

Une méta-analyse récente de 16 études a évalué la diurèse induite par la caféine chez l’adulte au repos et au cours d’activités sportives. La dose moyenne de caféine ingérée est de 300 mg. L’ingestion de caféine augmente le volume moyen d’urine de 109 ml soit 16,0 % par rapport au groupe non exposé, mais l’effet est très variable en fonction des études. L’exercice réduit cette perte de plus de 80 % et les femmes sont nettement moins sensibles aux effets diurétiques de la caféine que les hommes. Les auteurs en concluent que la caféine n’a qu’un effet mineur sur la diurèse et qu’il est supprimé par l’exercice. Par conséquent, les inquiétudes liées à une perte de liquide non souhaitée après l’ingestion de caféine ne sont pas fondées, surtout au cours de l’activité sportive.

Pour en savoir plus :

Zhang Y, Coca A, Casa DJ et al. Caffeine and diuresis during rest and exercise: A meta-analysis. J Sci Med Sport 2014 Aug 9. [Epub ahead of print]

Écoutez le podcast :

Partagez: