La consommation de café augmente la longueur des télomères des chromosomes, qui est un index moléculaire du vieillissement biologique

Dans cette étude les auteurs ont mesuré la longueur des télomères chromosomiques de 5826 adultes consommant de la caféine et/ou du café et l’ont comparée à un ADN standard de référence. Les auteurs ont observé que pour toute consommation de 100 mg de caféine, les télomères sont raccourcis de 35 paires de bases. Par contre, la consommation de café augmente significativement la longueur des télomères de 18 paires de bases. Comme la longueur des télomères est un biomarqueur de la sénescence cellulaire, ces résultats suggèrent que la consommation de caféine pourrait être liée à un vieillissement cellulaire accéléré qui pourrait au contraire être ralenti par la consommation de café. La nature des constituants du café responsables de cet effet n’est pas connue.

Pour en savoir plus :
• Tucker LA. Caffeine consumption and telomere length in men and women of the National Health and Nutrition Examination Survey (NHANES). Nutr Metab (Lond). 2017;14:10.

Partagez: