Effets de la caféine sur le développement des projections neuronales

Une première étude moléculaire sur les effets de la caféine sur des neurones en culture a mis en évidence un effet de la caféine sur le développement des projections neuronales. Bien que la caféine soit la substance psychoactive la plus consommée dans le monde, on ne connait pratiquement rien de son effet sur l’expression des gènes dans les neurones.
Un groupe suédois associé à des chercheurs d’autres pays vient de réaliser une étude sur l’impact d’une exposition de neurones en culture à deux doses de caféine correspondant à une consommation humaine pendant 9 heures. Les auteurs ont confirmé l’activation rapide (dès 1 heure d’exposition) des gènes précoces, qui avait déjà été montrée. Mais ils ont aussi mis en évidence, à 3 heures d’exposition, une activation des processus de développement des projections neuronales et une répression de la régulation négative des processus d’extension des axones. Ces deux processus conjugués gouvernent le développement des connexions neuronales. Ces mécanismes doivent être approfondis, mais, s’ils persistent à long terme, ils pourraient représenter la base moléculaire des effets de la caféine sur la cognition et les effets préventifs de sa consommation sur les maladies cognitives de type Alzheimer.

Référence :
Yu NY, Bieder A, Raman A et al. Acute doses of caffeine shift nervous system cell expression profiles toward promotion of neuronal projection growth. Sci Rep 2017 ; 7 : 11458.
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5597620/

Partager :