L’addition de lait et de sucre au café modifie la biodisponibilité des polyphénols

Une revue vient de montrer que l’addition de lait et de sucre (mais pas de stevia) au café modifie l’absorption des polyphénols au niveau intestinal. Mieux vaut donc boire son café nature pour profiter au maximum de ses propriétés antioxydantes.

 

Les boissons contenant du lait sont appréciées par le consommateur aussi bien pour leur goût que pour leurs propriétés nutritionnelles. L’addition de lait à des boissons amères comme le thé et le café dans l’objectif de diminuer leur amertume et leur astringence est fréquente. Ses conséquences potentielles ont fait l’objet d’une revue récente, en particulier au niveau de la biodisponibilité et l’absorption des polyphénols antioxydants contenus dans ces boissons ainsi qu’au niveau des protéines du lait. L’ajout de lait ou de sucre au café ou au thé affecte la biodisponibilité des protéines du lait (caséine), mais aussi certaines propriétés des polyphénols antioxydants, en particulier leur pouvoir anti-radicaux libres et en conséquence diminue les propriétés bénéfiques pour la santé de ces boissons. Cependant, l’utilisation de stevia pour sucrer le thé et le café n’affecte pas la capacité antioxydante de ces boissons. Cette revue ne contient par contre aucune information sur l’utilisation de succédané de crème. Mieux vaut donc boire son café nature pour profiter des propriétés des nombreux antioxydants de ce breuvage.

 

Référence

Bhagat AR, Delgado AM, Issaoui M et al. Review of the Role of Fluid Dairy in Delivery of Polyphenolic Compounds in the Diet: Chocolate Milk, Coffee Beverages, Matcha Green Tea, and Beyond. J AOAC Int 2019 Jun 26.

 

 

Partagez: