Pour lire plus rapidement, buvez du café

Lundi matin. Votre supérieur vient de vous envoyer un nouveau dossier que vous devez malheureusement lire en entier pour la fin de la matinée. Comment minimiser votre temps de lecture afin de vous concentrer sur d’autres tâches plus importantes à traiter ? Des chercheurs en cognition ont peut-être trouvé la solution …

Même si cela nous paraît simple, lire un texte est en réalité une activité complexe qui fait intervenir plusieurs zones de notre cerveau. Il faut entre autres réussir à déchiffrer les lettres, les assembler en un mot, donner un sens à ce mot et enfin l’intégrer dans un contexte plus général comme celui d’une phrase ou d’un paragraphe.

Une équipe de chercheurs italiens s’est demandée si la caféine, que l’on retrouve notamment dans le café, pouvait affecter nos capacités de lecture. Pour cela, ils ont réuni 24 personnes et leur ont fait passer plusieurs tests. En particulier, les scientifiques ont évalué les consommations habituelles des participants en boissons caféinées, leurs niveaux de sommeil et ils ont également effectué des prélèvements de salive. Lors de cette étude, chaque sujet buvait sans le savoir une boisson contenant ou non de la caféine puis leur efficacité de lecture était scrupuleusement analysée.

Résultats

Une dose unique de 200 mg de caféine a augmenté les capacités de perception globale des participants. Par ailleurs, ceux qui avaient consommé des boissons caféinées lisaient plus rapidement que les autres. En moyenne, ils lisaient 0,1 syllabe/seconde en plus. Sur la lecture d’une phrase ou deux, cela ne représente pas grand chose mais le bénéfice peut être perceptible sur la lecture d’un chapitre ou un dossier composé de plusieurs pages par exemple.

L’intégralité des résultats est disponible dans l’article publié au début du mois d’octobre.

• L’étude : Franceschini S, Lulli M, Bertoni S, et al. Caffeine improves text reading and global perception. J Psychopharmacol (Oxford). 2019.

Partagez: