Jeu, set et match pour la caféine

Serena Williams n’a qu’à bien se tenir, la caféine va peut-être faire son entrée parmi les meilleures joueuses de tennis ! Sa botte secrète ? Un service irréprochable ! En effet, une étude publiée en novembre 2019 dans l’International Journal of Exercise Science s’est intéressée de près aux effets de la caféine sur la précision du service au tennis. Pour cela, dix athlètes américains ont réalisé des exercices de précision suivant l’ingestion d’une dose de caféine ou d’un placebo. La distance séparant l’impact réel de la balle de la cible visée était ensuite mesurée.

En moyenne, il semblerait que la caféine permette aux athlètes de réaliser des services plus précis. Enfin… presque. Pour que les résultats soient significatifs, une valeur P inférieure à 0,05 était attendue, mais les calculs effectués indiquent une valeur P de 0,08 dans cette étude. La caféine était donc à deux doigts de soulever le trophée tant attendu du tournoi de Rolland Garros !

Des études supplémentaires sur un plus grand nombre d’athlètes sont donc à attendre avant de boire systématiquement du café avant de se rendre sur le terrain.

> L’étude : Poire B, Killen LG, Green JM et al. Effects of Caffeine on Tennis Serve Accuracy. Int J Exerc Sci. 2019 Nov 1 ; 12 : 1290-1301.

Partagez: