Cancer du sein : bon point pour le café

En France, chaque année, plus de 50 000 femmes sont affectées par un cancer du sein. Il peut néanmoins être néanmoins guéri dans 9 cas sur 10 lorsqu’il est détecté à temps, c’est pourquoi il est conseillé de réaliser des dépistages réguliers après 50 ans. Il est également possible d’adopter certaines habitudes afin de prévenir les risques de développer ce type de cancer. À ce sujet, une nouvelle étude publiée par une équipe espagnole dans la revue European Journal of nutrition met en évidence un lien entre cancer du sein et consommation de café. Après avoir analysé les données recueillies auprès de plus de 10 000 femmes, les chercheurs ont trouvé que statistiquement, les femmes ménopausées buvant plus d’une tasse de café par jour avaient moins de chance d’être touchées par un cancer du sein. Cette association n’était cependant observée pour les femmes avant la ménopause. Ces données sont à approfondir par de nouvelles études, mais révèlent une facette peu explorée des bienfaits du café.

 

> L’étude en question : Sánchez-Quesada C, Romanos-Nanclares A, Navarro AM et al. Coffee Consumption and Risk of Breast Cancer: An Up-To-Date Meta-Analysis. Eur J Nutr, doi: 10.1007/s00394-020-02180-w

Partagez: