Un thé au café

Si les effets du café sur la santé ne fait plus de doutes, il reste encore des parties du caféier aux propriétés sous-estimées.

Alors que le café vert, correspondant aux grains non torréfiés, se révèle être riche en composés phytochimiques ; il semblerait que les feuilles du caféier regorgent elles aussi de molécules bénéfiques. Une étude japonaise a analysé le profil phytochimique et les propriétés antioxydantes des feuilles de cette plante. L’équipe y a ainsi observé de grandes quantités de composés tels que l’acide chlorogénique, qui favorise la perte de poids. Ils ont également constaté qu’elles contenaient des caroténoïdes et de la chlorophylle, des phytopigments ayant de puissants bénéfices sur la santé. Mieux encore ! Ils ont remarqué que plus la feuille était vieille, plus elle contenait de caféine. Ainsi, une préparation comme un thé aux feuilles de café pourrait constituer une boisson riche en antioxydants ayant des intérêts thérapeutiques et pharmacologiques sur la santé humaine.

En résumé, tout est bon dans le café !

>L’étude en question : Acidri R, Sawai Y, Sugimoto Y et al. Phytochemical Profile and Antioxidant Capacity of Coffee Plant Organs Compared to Green and Roasted Coffee Beans. Antioxydants (Basel) 2020 ; 2, 10.3390/antiox9020093

Partagez: