La preuve que le café protège notre ADN

Des chercheurs d’Europe de l’Est viennent de prouver scientifiquement les effets anti-oxydants du café. Pour mieux comprendre ce que cela signifie, revenons un instant sur l’action des anti-oxydants.

Des boucliers pour l’ADN

Pour comprendre le mécanisme de leur action, il faut se plonger au cœur de nos cellules et plus précisément, de notre ADN. Cette molécule, essentielle au bon fonctionnement de notre organisme, n’est malheureusement pas indestructible. Elle est notamment sensible aux attaques des oxydants, des molécules que nous produisons lors de la respiration (en utilisant l’oxygène). Ces oxydants vont dégrader l’ADN, ce qui peut causer des mutations et des maladies. Les anti-oxydants nous protègent de ces attaques en piégeant les oxydants, l’ADN est donc préservé.

L’efficacité du café

Pour tester le pouvoir anti-oxydant du café, les scientifiques ont réalisé une expérience d’apparence compliquée mais qui est en réalité simple à comprendre. Ils ont construit une structure en ADN qu’ils ont ensuite exposé :

  • soit à des oxydants seuls
  • soit à des oxydants combinés à un extrait de café.

Lorsque l’ADN était sans défense face à la solution oxydante, seul 38 % a survécu. En revanche, lorsque les chercheurs ont rajouté du café robusta, plus de 70 % de l’ADN était préservé. Cette expérience démontre que les composés présents dans le café sont bel et bien capables de protéger notre ADN. Une bonne nouvelle pour nos cellules !

Partagez: