La consommation de café est associée à une réduction du risque de maladie chronique du rein

La consommation habituelle de café réduit significativement le risque de développer une maladie chronique du rein.

Les études récentes suggèrent un effet protecteur de la consommation de café sur le développement de la maladie chronique du rein, mais les résultats ne sont pas homogènes. Un groupe thaïlandais vient de réaliser une revue systématique et une méta-analyse approfondie pour faire la lumière sur cette association, sur la base de l’ensemble des données publiées. Sur un total de 39 études sélectionnées, seules 4 études de cohorte incluant 25 849 participants remplissaient les critères d’inclusion dans la méta-analyse. Celle-ci a montré un risque significativement réduit de 13 % (RR = 0,87 ; IC 95 % = 0,81-0,95) de développer une maladie chronique du rein chez les consommateurs de café par rapport aux non-consommateurs. Les auteurs n’ont pas observé de biais de publication.

 

Pour en savoir plus :

Srithongkul T, Ungprasert P. Coffee consumption is associated with a decreased risk of incident chronic kidney disease: a systematic review and meta-analysis of cohort studies. Eur J Intern Med 2020 ; S0953-6205 (20) 30132-1.

Partagez: