L’histoire du pape qui approuva le café

L’histoire du café, deuxième boisson la plus consommée dans le monde après l’eau, n’est pas dénuée de rebondissements. En particulier, son introduction sur le sol européen ne fut pas de tout repos. Importé d’Orient, le café fut longtemps considéré comme une boisson réservée au monde musulman. L’histoire se complique quand le café n’est plus déclaré compatible avec l’Islam, n’étant pas présent dans le Coran, les puissances religieuses lui prêtent une image diabolique et il est interdit par les autorités musulmanes en 1511. Du côté catholique, le café n’est pas vu d’un bon œil non plus, notamment à cause de sa popularité dans le monde musulman. C’est finalement le pape Clément VIII (1536-1605) qui goûte le breuvage et, conquis par son goût, aurait déclaré « l’arôme du café était chose bien trop agréable pour être l’œuvre du Malin et qu’il serait dommage que les Musulmans en aient l’exclusivité« .

Aujourd’hui, le café a redoré son image dans la plupart des religions et est apprécié par les femmes et les hommes du monde entier.

> Plus d’informations ici.

Partagez: