Connaissez-vous le café nitro ?

Si le nom du café nitro peut faire peur, rassurez-vous il n’a aucun risque que votre tasse explose entre les mains. Il existe toutefois un lien entre le café nitro et la nitroglycérine : l’azote (anciennement appelé nitrogène). En effet, le café nitro est infusé à froid pendant plusieurs heures puis on y ajoute de l’azote, un gaz sans danger qui compose une grande partie de notre atmosphère. L’addition de ce gaz confère un côté pétillant au café nitro, servi à froid, à la manière d’une bière en pression. L’adjectif « nitro » pourrait aussi convenir au coup de fouet que confère ce café ! Le café nitro est en effet plus caféine que son homologue classique. Il est donc à consommer avec modération, notamment en cas de problème cardiaque. Alors, prêt à tenter l’expérience nitro ?

Partagez: