Le secret du kopi luwak, ce café préparé grâce à des excréments

Parfois, les mets les plus prisés sont aussi les plus incongrus ; c’est par exemple le cas du kopi luwak. Ce café pouvant dont les prix astronomiques peuvent frôler les 500€/kg se récolte dans … les déjections de civette. Certains gastronomes estiment en effet qu’un séjour dans le tube digestif de ce petit mammifère que l’on retrouve principalement en Indonésie booste les saveurs du café. Pour mieux comprendre d’où provenaint ce goût si particulier, une équipe de chercheurs de l’Université de Tokyo s’est penchée sur les bactéries vivant dans les intestins de la civette. Ils ont notamment trouvé une bactérie appelée Gluconobacter qui n’était pas présente dans le microbiote de 14 autres animaux étudiés. Cette bactérie spécifique des civettes pourrait ainsi être à l’origine d’un processus de fermentation qui donnerait son goût au kopi luwak.

Rappelons toutefois que l’industrialisation à grande échelle du kopi luwak s’accompagne d’une maltraitance problématique des civettes. Les animaux sont en effet souvent enfermés dans des petites cages et vivent dans des conditions souvent dénoncées par les associations de protection des animaux.

Pour faire du bien à votre portefeuille (et éventuellement à votre conscience), ajoutez plutôt un café classique (et non retrouvé dans des déjections) à votre petit-déjeuner.

Partagez: