Café, diabète et mortalité

Un suivi prospectif de patients diabétiques japonais a montré une réduction dose-dépendante de la mortalité avec la consommation quotidienne de café, de thé vert et des deux boissons combinées. L’effet des deux boissons est d’ailleurs cumulatif.

 

Dans ce travail d’un groupe japonais, les auteurs ont exploré les effets du café, du thé vert et des deux boissons sur la mortalité chez des patients atteints de diabète de type 2. Il s’agit d’une étude prospective sur 4 923 patients (2 790 hommes, 2 133 femmes) atteints de diabète, d’un âge moyen de 66 ans suivis pendant une durée médiane de 5,3 ans. Pendant la période de suivi, 309 participants sont morts. La consommation de café, thé vert et des deux boissons combinées était associée à une réduction de la mortalité toutes causes. Chez les consommateurs de café, la mortalité était réduite de 12, 19 et 41 % pour la consommation respective de moins d’une tasse, une ou au moins 2 tasses/jour par rapport à une non-consommation. Pour le thé vert, la réduction était de 15, 27 et 40 % pour les mêmes consommations. Avec les deux boissons combinées, la mortalité était réduite de 51 % pour 2-3 tasses/jour de thé associées à au moins 2 tasses de café/jour et de 63 % pour au moins 4 tasses de thé vert et au moins 2 tasses de café/jour. On retrouve donc une association entre la consommation de café et de thé vert et la mortalité chez les patients diabétiques et les deux breuvages ont des effets cumulatifs montrant l’effet différentiel des anti-oxydants du thé et du café.

 

Pour en savoir plus :

Komorita Y, Iwase M, Fujii H et al. Additive effects of green tea and coffee on all-cause mortality in patients with type 2 diabetes mellitus: the Fukuoka Diabetes Registry. BMJ Open Diabetes Res Care. 2020 ; 8 : e001252.

Partagez: