Café, thé, soda et asthme

La consommation de café mais pas celle de thé ou de soda pourrait être associée à une réduction de la prévalence de l’asthme dans la population coréenne.

 

Cette étude coréenne a été menée sur la base de données inconsistantes sur l’association entre les consommations de café/thé vert/soda et la prévalence de l’asthme. Les auteurs ont utilisé la base de données « Health Examinee data from the Korean Genome and Epidemiology Study (2004-2016)« . Les quantités de café/thé vert/soda consommés par les participants (n = 3 146 avec asthme ; n = 158 902 sans asthme) étaient enregistrées. Comparés au groupe ne consommant pas de café, les odds ratios (ORs) pour l’asthme atteignaient 0,82 (IC 95 % = 0,73-0,93, p = 0.002) dans le groupe entier (femmes et hommes) consommant du café 1-2 fois/jour et 0,87 (IC 95 % = 0,78-0,97, p = 0.011) pour 1 tasse/jour. Ces données étaient retrouvées chez les femmes avec un OR de 0,76 pour la consommation de café 1-2 fois/jour (IC 95 % = 0,66–0,87, p < 0.001) et de 0,79 pour 1 tasse/jour (IC 95 % = 0,70–0, 90, p < 0.001) avec des réductions de risque de crises d’asthme de 21 à 24 %. Par contre, la consommation de café n’a pas eu d’effet sur l’asthme chez les hommes. Ni la fréquence ni la quantité de thé vert ou de soda consommés n’étaient significativement associés à l’asthme dans cette population après ajustement pour la consommation de café. Les mécanismes sous-jacents ne sont pas connus.

 

Pour en savoir plus :

Wee JH, Yoo DM, Byun SH et al. Analysis of the Relationship between Asthma and Coffee/Green Tea/Soda Intake. Int J Environ Res Public Health. 2020 ; 17 : 7471.

Partagez: